vendredi 1 février 2013

Mensuel Février - N°242


Mensuel de diffusion d’informations sur l’oralité,
les conteurs et les raconteurs.
février 2013 - N°242  
  
P 912122 Bureau de dépôt LIEGE 1–4000   Editeur responsable: Marie-Claire Desmette, av. E. Ysaÿe, 32/224  4053 Embourg

Au sommaire, ce mois-ci:

- Nouvelles du monde du conte
- Reportage
- Spectacles – Animations – Veillées
- Ateliers – Formations 
- 2 histoires 

________________________________
   
En 2012,
                     le Mensuel, 
                                                    c'est:

12 numéros
10  articles et entretiens,
46  contes
537 rubriques à l'agenda
95  rubriques à Nouvelles du Monde du Conte
36  citations

Que pensez-vous ?
________________________________

Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers

La Veillée du 7Scène ouverte

quand ? le 7 février 2013  à 20h où ? Théâtre à Denis, 302, rue Ste Marguerite à Liège
combien ? 2€ infos: 04/367.27.06; http://conteetparole.blogspot.com 
animation : Olivier Firquet                     carte blanche: Michelle Troupin 

________________________________

Sur une île déserte …  Rubrique de Muriel Durant

Si vous ne pouviez emporter que trois livres de contes (ou autour du conte), lesquels serait-ce ? 
Ce mois-ci, c’est Aline Liénard qui nous confie les secrets de sa bibliothèque de voyage.
L'intégrale des ‘Mille et Une Nuit’  (traduction de Jamel Eddine Bencheikh - La Pléiade). 
Comme cela je pourrais lire un conte chaque nuit pendant 1001 nuit et faire durer le plaisir et puis aussi comme cela je pourrais faire patienter le lion qui s'apprête à me manger (en espérant finir par le convaincre de se contenter de manger les bananes qui poussent sur l'île en abondance).
 Le cercle des menteurs (Jean-Claude Carrière - Pocket)
Cela me permettra de continuer à voyager sur mon île en lisant des contes du bout du monde. A mon lion (auquel je raconte des contes pour le faire patienter et le dissuader de me croquer), je lirais le conte ‘Le lion et l'homme’ (page 108). Cela devrait lui plaire.
 Contes de l'Egypte ancienne (traduction de l’égyptien l'ancien par Pierre Grandet - Edition Khéops).  
Pour marier mes deux passions : le conte et l'égyptologie (ma vocation manquée). Je dirais à mon lion qu'en Egypte ancienne, le lion symbolise le pouvoir absolu du Pharaon (sur les bas-reliefs du temple de Louxor Ramses II est représenté à la bataille de Kadech accompagné par son lion apprivoisé). Après cela il me mangera peut-être pas … 
 Humour, émotions et manioc: c’est en taxi–brousse qu’Aline Liénard  vous emmène sur les sentiers du conte ! Découvrez son univers : www.alineconteuse.be.

Et vous ? Quels livres emporteriez-vous ? Participez à l’esquisse de cette bibliothèque rêvée ! Contact : mu.conteuse@gmail.com

Huit jours de féerie au Festival international de Neapolis en Tunisie.
                                                                                          
                                                                                                                                  Gaétan Plein
J'ai vécu une belle expérience artistique à Nabeul, Tunisie. Une autre belge était invitée. Je tiens à lui rendre hommage. Son spectacle était émouvant. Je pense qu'à elle seule elle a gagné avec des moyens sobres le cœur des enfants tunisiens. Je ne la connaissais pas. On s'est rencontré à Zaventem. La compagnie Romane Oh représentée par Sandra Hamel jouait un spectacle de clown et marionnettes à vocation écologique. "Y a comme un pépin". 
Pour ma part, le conte est une partie de mes animations, pour mettre en valeur le terroir ardennais. Je me situerais parmi les artistes "moyens" car je n'ai pas autant de métier que d'autres que je rencontre en Festival.
Des artistes venaient de 16 pays donner des contes et spectacles pour enfants : marionnettistes 
brésiliens, conteurs marocains, pantomimes yéménites, danseurs sibériens…  Mais d’autres donnaient des formations à des étudiants en arts provenant surtout de Tunisie, et pays du Maghreb. C’est du bénévolat. Mais on s’y retrouve en partage, en rencontre, et aussi en s’échangeant des formations…J’ai personnellement suivi des stages d’expressions corporelles donnés par une anglaise.  D’autres étudiants sans doute plus nantis venaient des Emirats. Mais plus que l’argent, ce sont des frontières culturelles et religieuses à franchir. Une fille venant de Sidibousit (village arriéré où un tunisien s’était immolé déclenchant la révolution) a dû affronter sa famille, voir son clan, pour choisir cette formation « peu musulmane, peu féminine et pas très catholique ;-) »
Les circonstances sont parfois émouvantes. Depuis le printemps arabe, un espace de liberté, donne un espoir aux artistes. J’ai ainsi rencontré un artiste étudiant provenant du Sahel. Pour suivre cette formation, il a dû passer au-delà des déserts sahariens ou circulent encore des rebelles, mais plus difficile encore au-delà des tabous et préjugés de ses parents.
Pour ma part j’ai donné des cours d’animation inspirés du Spa Raconté et d'animation pour musée. Comment un étudiant comédien en herbe peut- il créer son produit artistique et le vendre à des hôtels et des tour operators. Mais aussi des rallyes touristiques pour séminaire d’entreprise et incentives, comment devenir indépendant ? Comment se faire connaître dans des écoles ? L’intérêt perçu par les organisateurs, c’est que la carrière artistique est plus qu’incertaine dans un pays ruiné où les frères musulmans cloisonnent l’avenir. Par contre le tourisme à portée de main donne un champ ouvert aux créatifs, sans même d’investissement de départ. Depuis le Club Med, les animateurs belges ont une excellente réputation. Les autres formateurs provenaient du Canada, de Roumanie, du Portugal. Il fallait donc traduire dans les trois langues, français, arabe et anglais des cours aussi divers que : le jeu d’acteur dans Shakespeare, la danse du ventre, la thérapie par le jeu d’ombre donné par une psychiatre française d’origine berbère.
Des détails cocasses nous font comprendre qu’il y a encore du chemin … Pour certains étudiants, si on dit : le cours commence à 17 :00, ils traduisent «au coucher du soleil» et viennent "en fin de journée». J’avais dû trouver pour mon cours une salle à l’étage. Cinq étudiants ne sont pas venus… parce qu'il aurait fallu passer par le bar pour y accéder. Ce bar était fermé à cette heure-là. Mais cela reste pour certaines filles voilées : un endroit qui sent le soufre… pour un Lybien, voir des images de costumes de femme libérée dans les années folles est tout aussi révolutionnaire que pour nous un strip-tease place Saint Lambert. (Je donnais un cours de stylisme théâtral et de costume historique destiné à confectionner son costume de théâtre avec quelques chiffons …). J’avais aussi amené des images des Ardennes enneigées ou des Fagnes pour raconter Apollinaire, la Croix des Fiancés et d’autres thèmes de terroir. Pour eux, c’est un monde exotique et plein de poésie …le hasard a fait qu’un fait divers raconte la même histoire …dans les sables algériens du fech fech…  J’ai aussi parlé de Tintin. Et des cinéastes les frères Dardenne. Car beaucoup de cinéastes en herbe rêvent d’un cinéma social et on sait que de plus en plus, des pays émergeants revendiquent leurs racines. Et il fallait démystifier l’Europe idéalisée. Mais cela ils l’ont compris. Ils ont vu trop de gens revenir à la case départ après le passage de l’île Lampedusa. 
Une fois, j’ai reproché au conducteur d’un minibus de conduire dangereusement. Mais dans le hasard de la conversation, j’ai appris qu’il faisait un job de remplacement. Il était directeur d’un Centre Culturel. Les Salaphistes ont tout brûlé après avoir rossé le personnel. Les conditions de travail techniques sont parfois misérables. Mais la débrouille et le bon cœur font des miracles. Les africains adorent les miracles …Chez nous en Belgique, on a beaucoup de Centres Culturels, mais de moins en moins de public et on ne croit plus aux miracles. 
Mon actualité, ces jours ci, c’est le Spa Raconté, comme aujourd’hui et demain, accueillir à Stavelot les huit groupes de la promenade aux flambeaux. A moyen terme, je vais raconter des contes orientaux dans des écoles de chez nous. Mais j’ai aussi reçu à mon retour un courriel de l’ancien ambassadeur de Belgique à Beyrouth. Il vient de déménager à son nouveau poste et me demande… si je connais un peu le Sénégal …
Bonne année 2013, pleine de joie familiale et de scoops dans votre métier…

________________________________

Nouvelles du monde du conte:
  • Petite foire à Libramont 2013. La troisième édition de notre « foire » alternative et paysanne se tiendra cette année dans une ferme à proximité de Libramont, du samedi 27 juillet à 14h00 au dimanche 28 juillet à 16h00.  Sont associés à cette manifestation : - des producteurs paysans, - des associations militantes, - des ONG, - des artistes, - des volontaires locaux et internationaux.
Cette année, nous lançons un nouvel appel : Artistes, de la scène, de la rue, du cirque, du conte, de la chanson, du théâtre, de la musique, de la danse, …. Vous pouvez soutenir la Petite Foire 2013.  Venez partager une « scène ouverte » avec d’autres artistes professionnels, proposer un temps plus « construit », selon vos disponibilités…  Cette fois encore, il n’est pas dans nos possibilités de vous rémunérer.  Nous vous invitons à une prestation militante. Nous avons choisi de maintenir l’entrée gratuite pour les publics.
Bien entendu, nous vous accueillons à notre table et pouvons vous héberger chez l’habitant…
Intéressé/e ?  Prenez contact avec moi dès que possible !
Cordialement,  Patrick Besure, 0474/ 82 50 73; luxembourg@cncd.be
La Petite Foire à Libramont, Mouvement d’Action Paysanne, Coalition Luxembourgeoise pour la Paix, Magasins du Monde Oxfam, CNCD-11.11.11
  • Journée Professionnelle de Vassivière - Vendredi 23 août 2013.  Voici les éléments à fournir: 
1 – Un dossier de présentation; 2 - dossier complet du spectacle présenté
3 - Une note d'intention (motivation; 4 - Vidéo et/ou enregistrement sonore (vivement conseillé)
5 - Vos dates de représentations à venir. Dossier à envoyer avant le 31 janvier 2013
Par mail (moins de 2 mo) : sandrine@paroles-conteurs.org (demander un accusé réception)
ou par courrier : Journée Pro – Festival Interculturel du Conte de Vassivière
Place de la Mayade – 23 460 Royère de Vassivière

Afin de participer à l’émergence du secteur conte, l’ASBL Chiny cité des contes ouvre son concours à l’ensemble des conteurs de la région Wallonnie-Bruxelles. Ce concours réunit au maximum 10 artistes présélectionnés par un jury composé en majorité de professionnels du secteur, des artistes, des structures consacrées à la promotion du conte et des diffuseurs spécialisés en la matière.
Les projets sélectionnés font partie intégrante de la programmation du festival.
L’ouverture des candidatures se fait le premier jour de l’an, jusqu’au premier mars.
Seront exclus de ce dernier les conteurs ayant obtenu le premier prix les 15 années précédentes.
Faisant confiance en la qualité du jury du concours d’expression intitulé : « Fais moi un conte » organisé à Surice par le Centre Culturel de Philippeville et l’asbl « La Surizée » : le gagnant de ce concours sera sélectionné de manière automatique.
Le prix de la Ministre de la Culture – Prix du festival Interculturel du conte de Chiny est un montant de 1250 euros, destiné à soutenir la carrière artistique.
Une scène lors de la nuit du conte organisée à Chiny l’année suivante sera également offerte à l’artiste.
Il est donc demandé aux candidats d’envoyer dans les délais: Un descriptif de leur parcours artistique, sous forme de CV. Un descriptif de leurs intentions à court et à moyen terme. Un résumé du conte qu’ils vont présenter. (entre 30 et 45 min chronométré). Un extrait au minimum sonore de leur travail, et si possible un lien internet permettant une visualisation. Si possible des dates de prestations à venir. D’être disponible le second week end de juillet.
Soit par courrier postal à l’adresse d’Alain BARNICH, 3 rue de Lorrène à 6810 Chiny soit par Email à direction.chiny@conte.be

Pour convaincre les enfants de ne pas se baigner seuls, les Belges créèrent une légende terrifiante: l'histoire de Pépé Crochet, un monstre du lac qui attrape les enfants dans l'eau avec l'aide de ses mains en forme de crochet. Non seulement il vous noiera mais vous éventrera avant votre coup de mort et vous mangera tout rond sans laisser de trace derrière lui.
La légende dit ceci :
Un jour, une femme de Nohan, envoie son enfant, âgé de 8 ans, chercher de l'eau au puits. C'est l'hiver, la nuit commence à tomber. Après quelques temps, la mère s'inquiète de ne pas voir revenir le garçon. Elle part à la recherche de ce dernier et le retrouve près du puits, aux prises avec un pépé crochet tentant d'emporter le gamin au fond du puits. La mère réussit en se battant de toutes ses forces à dégager et récupérer son fils. Toute sa vie, il se tiendra à l'écart des eaux.
En Belgique, dans l'Entre-Sambre et Meuse, on l'appelle l'homme au crochet ou l'homme au havet, en Gaume, on le nomme Maria Crochet. En France, dans le village de Sauces-Monclin, elle sera Mémé Crochet. Que leur prénom soit Henry, Jean, Marie ou autres, le rôle reste le même : celui d'emporter au fond des eaux, les enfants imprudents qui s'approchent des puits, des étangs ou des mares. Un crochet en guise de main lui facilite la tâche.  
Avez-vous d'autres histoires sur ce thème ?  Envoyez-les à Jean-Claude Van Assche. jeancl.vanassche@skynet.be

Bien chers nobliaux, La Belgique connaît encore le Het (vrije) VisserijBlad, la revue pleine de santé et pourtant quasi octogénaire des derniers chasseurs de la mer. 
C'est dans cet esprit, au cœur de la vallée si accueillante du Viroin, que Don Fabulist et sa compagne ont établi leurs pénates. Et là, sous l'aile 
bienveillant de l'asbl de Madame Toutou, a vu le jour le premier numéro de l'Arbre à Palabres, un magazine qui se veut bilingue et indépendant.
L'Arbre à Palabres plonge ses racines dans la région oubliée du Viroin. Il s'y nourrit des légendes et des histoires locales, d'articles sur la nature et ses artisans, de poèmes, de photographies, dessins et caricatures. Jongleur et acrobate de la langue comme lui, Don Fabulist a trouvé en un autochtone un frère de cœur, Philippe Antoine, qui a insisté pour appeler ce premier numéro, numéro martyr. En effet, pour causes de précipitations et d'un manque évident de concertations linguistiques, certains articles français sont émaillés de fautes d'orthographe. Pour notre plus grande confusion… des fautes grosses comme des vaches ! Grâce à une coopération plus étroite, la rigueur la plus absolue sera de mise dès la prochaine édition. 
Parole de flibustier ! C'est donc avec plus de confiance et de sérénité que les complices de Madame Toutou et de l'Arbre à Palabres osent vous proposer un abonnement à leur magazine de la forêt. Vous y découvrirez les histoires, toute la richesse et la beauté naturelle d'une de ces plus étonnantes régions de Belgique. Vous participerez de la sorte à une plus grande communion entre deux cultures amies, géographiquement 
si proches.
L'abonnement annuel au trimestriel Arbre à Palabres est de 19 euros pour 4 numéros, effectif dès réception de paiement sur le compte de Madame Toutou asbl. IBAN : BE06 0003 2577 6722 BIC : BPOTBEB1 réf. Abo l'Arbre à Palabres. Abonnement de soutien : 30 euros.                                                Don Fabulist
  • La publication de deux rapports en 2006 et 2009 commandités par le Ministère (France) sur la parité homme-femme dans le spectacle vivant (dits Rapports Reine Prat),  ont révélé que le domaine de la culture est loin d’être exemplaire. Depuis, l’ensemble de la profession et les acteurs culturels s’interrogent sur les causes de cet état de fait persistant et sur les moyens d’y remédier. 
Qu’en est-il dans le domaine du conte ? C’est la question qu’ont voulu se poser les deux associations APAC (Association professionnelle des artistes conteurs) et HF (Hommes /Femmes association qui milite pour la parité dans les domaines des arts et la culture) en organisant une journée de réflexion en novembre 2011 à la Bibliothèque de l’Heure Joyeuse à Paris
Vous pouvez retrouver le compte rendu du dernier colloque sur le site www.conteurspro.fr (événements et rencontres)
Cette rencontre a généré tant de questions et d'intérêt  que nous avons voulu prolonger la réflexion.
Nous l'aborderons au cours de cette nouvelle journée sous l’angle de la transmission. (voir p. 9. ) Inscription avant le 22 janvier !  On peut toujours risquer !  Contact: Bernadette Heinrichbernadetteheinrich@yahoo.fr 
  • La 7ième Plate-forme du conte en Picardie organisée par  la FRMJC de Picardie aura lieu à la Maison des Arts et Loisirs de Laon, Place Aubry les 29, 30 et 31 mai 2013. Avec: Sandrine Gniady & Vincent Brusel, Dom Herbet, Karine Liennel & Olivier Cariat, Ladji Diallo, Pierre Labréche, Yves Durant & Sergio Perera, Jeane Herrington, Joëlle Bély, Mélancolie Motte, Nadine Walsh, Bernadette   Heinrich, Amélie Armao, Benoit Brunhes, Cahina BARI, Magdalena Gorska, Wilfrid Ouédraogo.
S'inscrire à partir du 15 février 2013 à aureliepate@gmail.com, ou en direct sur le site de la FRMJC Picardie.
  • Nous allons changer de nom de site internet. Futur site (en phase de construction) : www.conteetlitterature.be Marie Cuche, Coordinatrice, La Maison du Conte et de la Littérature asbl, Grand Place, 1, 1370 Jodoigne.  010/81.41.47

Alcool de singe et liqueur de vipères. Légendes urbaines par Jean-Louis Le Quellec. Éditions Errance 2012, 300 pages 27 euros.  Du repas cannibale à la souris dans le coca...
Histoire véridique du père Noël, du traîneau à la hotte par Karin Ueltschi. .
Éditions IMAGO, 254 pages 20 euros. Généalogie mythique du père Noël depuis le Moyen Age.

Voici le menu 2013 :
Cocktail de joie et bouchées surprises,
Velouté d’amitié et tartines de santé,
Filet d’amour à la sauce folie douce,
Bûche d’harmonie et mignardises 100% tendresse…
Savourez chaque seconde de cette nouvelle année !
Sylvianne

Merci pour ces vœux si bien tournés.  
Depuis de nombreuses années, à  travers les vents et marées de sa vie, Sylvianne nous rend l'immense service de gérer bénévolement notre site Internet.  Nous lui redisons  notre reconnaissance pour ce cadeau sans prix.
Si vous voulez que vos infos paraissent dans le Mensuel, il est indispensable d'observer les instructions suivantes:

  • Envoyez-nous vos informations avant le 14 du mois précédant la publication, 
  • un mois plus tôt pour les formations,
  • complètes et lisibles,
  • par poste à Marie-Claire Desmette, av. Eugène Ysaÿe, 32/224  4053 Embourg.  Tel : 04/367.27.06.
  • ou par courriel à maisonconte.liege@skynet.be  
  • Ne comptez pas sur les organisateurs de spectacle. Envoyez-nous vous-même vos infos.
Idéalement, vos informations comportent: 
organisateur, titre, genre d'activité, artiste(s), 
date et heure, lieu, prix, public cible, 
coordonnées pour infos et réservations, max. deux lignes de commentaire

C'est vous qui nous envoyez vos informations.
Veuillez ne pas les noyer dans une mise en page compliquée Epargnez-nous les fantaisies, les recherches, l'exploration.  Epargnez le travail bénévole de la rédaction, de la correction, de l'expédition.
L'idéal pour nous, le plus sûr pour vous, c'est le copier-coller


Spectacles – Animations - Repas 


L'atelier conte de l'Aquilone

Couleur de vent... Caresse de papillon... par les conteurs de Couleurs de Parole

quand ? le 2 février à 20h30 où ? Aquilone, 25, boulevard Saucy, 4020 Liège
combien ?  6 / 5 € infos: 0456 / 213 079
De l'Amour des mots à la Vérité du geste, tout en nuance, émotions, complicité des regards, délicatesse, une soirée entre  les sens qui font l'Homme et  les Éléments qui surplombent le monde.

________________________________

Maison du Conte de Bruxelles

- le 9 février à 16h00, Contes et chansons de neige pour petites oreilles par Geneviève Wendelski 
Public 2ans ½ à 5 ans.  Paf : 6€ adulte, 4€ enfant.
Une souris s’éveille, la neige craque, le vent souffle, un traineau glisse, le feu crépite, une théière danse ! Spectacle de contes à l’accordéon et de théâtre d’objets, suivi d’un goûter galettes et chocolat.

- le 9 février à 20h00, La maison du bonheur par Geneviève Wendelski. Public à partir de 16 ans. 8€/6€ réduit
Une femme nous reçoit dans sa maison. Au milieu de ses objets ménagers, elle nous raconte des histoires : sept portraits s'emboîtent à l'image de poupées russes, sept vies d'une femme d'aujourd'hui. 

- le 17 février à 16:00, Veillée voix de traverse-l’autre et le même. + 10 ans.  Gratuit.
Les artistes de la Maison du conte et les participants du laboratoire Jakès Aymonino de la Manufacture verbale. Moment de restitution du travail de collectage mené par les participants du laboratoire de formation.

où ? rue du Rouge-Cloître, 7D, à 1160 Bruxelles infos, réserv.: 02/736.69.50 www.lamaisonducontedebruxelles.be

________________________________

- le 13 février à 14:00, Des animaux pas si bêtes par Michel Verbeek. + 7 ans. 5€ adulte, 3€ enfant.
Librarium – Bibliothèque royale de Belgique - 2, Bd de l’Empereur, 1000 Bruxelles. Infos et rés.: serveduc@kbr.be
Un singe n’aime pas rire, une grenouille aime les tartes et une grue et un héron ne parviennent pas à se mettre d’accord. Ou quand les animaux ressemblent aux humains … Qu’ils sont bêtes ... parfois !

________________________________

- le 20 février à 19:00, Un peu plus à l’est, l’empire des dragons par Monique Michel et Evelyne Devuyst  
Bibliothèque principale de Laeken - Boulevard Emile Bockstael, 246 – 1020 Laeken. + 8 ans.
Infos et réservations : 02 279 37 90. Traduction en langue des signes.
Marchez vers l'Est. En Russie, posez-vous le temps d'une histoire. Reprenez votre marche jusqu’à la Chine. Posez-vous à nouveau. Vous avez parcouru l'empire des Dragons, ces êtres fabuleux qui traversent le ciel !

________________________________

J'étais le Prince du Désespoir, enveloppé du manteau des ennuis.  Haruki Murakami.

________________________________

Racontance                                                                                           Soirée Pilier de Conte(oir)
La princesse muette par Guy Kotovitch

quand ? le 2 février à 20h15 où ? La Fleur en Papier Doré, 55, rue des Alexiens à 1000 Bruxelles
combien ? 7€ infos et réservations : http://www.racontance.be/crbst_71.html 
Une jeune princesse russe ne parle plus depuis 5 ans, Ivan parviendra-t-il à la sortir de son mutisme? Il vous entraînera à travers les steppes jusqu'aux bords de la mer noire et dans l'antre de la Baba Yaga.  

________________________________

L'Heure du conte, animation-spectacle par Jeanne la contesse

- le 9 février, Contes juifs  pour les 7 à 97 ans 
Les contes juifs sont extrêmement attachants, leur fausse naïveté, leur vraie sagesse, leur créativité sont au service de valeurs d’humanité. Plus que dans d’autres traditions, l’humour est présent et aide à relativiser 

- le 23 février, Contes du Québec  pour les 5 à 12 ans (et +) 
Les contes québécois ressemblent aux contes de France avec la forêt en plus. Ils parlent de vaches, de campagne, de maisons de rondins. Pour un pays réputé honnête, les contes de voleurs y sont savoureux… 

quand ? de 15 à 16h où ? Fnac, rue Joffre, 4000 Liège                              combien ? gratuit
infos: 04/23.27.122   jeanne.godenne@skynet.be 

________________________________

Contes câlins, tendres et coquins, repas conté par Paule Ma

quand ? le 15 février à où ? Taverne Saint-Géry à Aubechies (à côté de l'église)
Infos  et réservations : 069-671274 (le WE) ou 0477-225647 ou sur http://www.taverne-saint-gery.be/
Vous désirez célébrer la Saint Valentin autour d’un délicieux repas en écoutant de petits contes à vous émoustiller les oreilles ?

________________________________

Maison du Conte de Namur

- le 15 février à 20h30,  Contes et canapés par l’équipe de la Maison du Conte. Pour adultes et ados.
PAF 20 euros, dégustation comprise ; Réservation indispensable au 0489 933 548
Pour le temps des amoureux, plaisirs de bouche et d’oreille partagés avec les libraires Toqués  

- le 24 février à 10h30  Bambin sourd bouquine, à la Bibliothèque communale.  Enfants de 4 à 8 ans, accompagnés 

Maison du Conte de Namur, 170, rue des Brasseurs, 5000 Namur.

________________________________

Dé à Coudre

- le 15 février à 20h30, CHUUUT. Petites Confessions d'un Conteuse par Italia Gaeta.  
tout public à partir de 10 ans.  8 €.
A 5 ans, la rencontre sur un manège endiablé avec Frédéric, les exercices préparatoires à son premier baiser, son attirance pour les "mauvais garçons", etRéalité ? Fiction ? Qui sait ? En avant la musique !
- le 16 février à 16h,  Dans mon jardin par Roxane Ca'Zorzi. Enfants à partir de 2 ans. 3/6€.

Dans mon jardin, il y a un peu de gazon, un pommier, un potager, des papillons, une tortue, un radis énorme, un étang, un canard bavard... A côté, il y a une forêt. Et dans la forêt, il y a de grosses bêtes bien cachées !

où ? Avenue des Armures 28 (Altitude 100) 1190 Forest infos, réservations: 02 / 344 63 20; www.deacoudre.be
________________________________

Contes randonnées d'Europe par Annik Pirlot

quand ? le 17 février à 15h00 où ? Bissectine, place du Temps Libre, 7B, 122 Woluwé St Lambert
pour qui ? à partir de 5 ans infos, réservations: 02/735.28.64
Quelques contes randonnées, sur le Pont d’Avignon, sur le Pont des Soupirs, le Pont Charles et le petit pont qui traverse la rivière tout près de chez moi.  Un goûter est offert après le spectacle.

________________________________

Les Dimanches du Conte de Bruxelles 

- le 17 février à 15h00, Hanuman par Marie-Rose Meysman et Déborah Ollévier.  Pour tous dès 6 ans

- le 17 février à 20h00, L'épopée de Hilali par Chirine El Ansary.  Pour adultes et adolescents à partir de 14 ans. 

combien ? 8/5€ Où? au Centre Culturel Bruegel, 247 rue Haute à 1000 Bruxelles
Réservation: nécessaire au 0485 67 10 89 ou info@dimanchesduconte.be

________________________________

Bain de Langues                                                                                                                            Carrefour des Cultures
Il était una volta … C’era une fois …  par Muriel Durant

quand ? le 21 février à 20h30 où ? Nom de la Rose, rue du Séminaire, 22, 5000 Namur
                                           081/ 41.27.5;1 0497/ 53.87.78info@carrefourdescultures.org - www.carrefourdescultures.org
De l’Italie à la Belgique, il y a la distance d’un rêve. Du français à l’italien, il y a l’espace d’une chanson. 
Quand les deux langues se croisent au détour d’une conterie, les fabie rencontrent les contes de chez nous. 
________________________________

Antenne ittroise de La Maison du Conte et de la Littérature

4ième anniversaire

- 19h00, Ouverture des portes à 19h, drink et petits grignotages.

- aux alentours de 19h30, Le son des mots ou le monde est sot par  Arnaud Fernand Ernest.
Auteur, compositeur, interprète, guitariste, Arnaud fait de la chanson française avec des textes où s’allient humour et émotion, posant un regard sans complaisance sur la vie et ses travers. 

- 21h00,  Ma famille avec Camille Kerdellant et Rozenn Fournier
D'après Ma Famille de  Carlos Liscano. En Uruguay, on vend les enfants comme on respire : pour survivre. On en vend un quand on a du mal à finir le mois ou quand il faut un nouveau  frigidaire…

quand ? le 21 février où ? Au Centre culturel d’Ittre, rue de la Montagne 361460 Ittre
infos, réservation: La Maison du Conte et de la Littérature asbl, Grand Place, 1, 1370 Jodoigne.  010/81.41.47
________________________________

Contes d'amour par Tous contes fées …au fil de l'Epée

quand ? le 22 février 2013 dès 20h30  où ? R.V. Barricade, 19-21, rue Pierreuse à 4000 Liège.  
combien ? 3€ infos, réservation conseillée: 0476 68 00 73
Parlez-moi d’amour et les contes se mettront à nu au risque qu’en écoutant nos histoires libertines vos sens soient sans dessus et dessous . 


Ateliers – Formations

La Maison du Conte et de la Littérature asbl, 

Conteurs d’aujourd’hui, Atelier de recherche d’Arts et techniques de la parole en scène
par Valérie Bienfaisant

quand ? le 28 janvier, les 4 et 18 février, de 19h00 à 21h30 pour qui ? Adulte. A partir de 18 ans
où ? à l’Académie de Jodoigne Place Dr Lodewijckx 19, local 300 combien ? 40€/mois
infos, inscriptions: maisonduconte@skynet.be 010/81.41.47  
L’art de raconter une histoire demande au conteur d’aujourd’hui d’être un émetteur d’images autant qu’un diseur de mots. Présence.  Relation avec le public. Images. Corps et voix.  Exploration des sens.  Densité

________________________________


Atelier conte par Christian Schaubroeck

quand ? le 2ième mercredi du mois, Débutant: de 19h00 à 20h30, Perfectionnement: de 20h30 à 22h30
où ? à Chiny infos, inscription: 0479 99 31 64   0478 52 66 78
Découvrir ou approfondir l'art de transmettre un conte. Nourrir son récit de sa sensibilité et de ses expériences. Trouver une gestuelle et un langage personnel.

________________________________

Initiation au conte

quand ? les 2 et 3 février où ? Maison du Tourisme du Pays de Charleroi, place Charles II
combien ? 80€ infos, inscriptions: maisonducontecharleroi@gmail.com 0483/40.32.91

________________________________

Bibliothèque d'Embourg, 
Joyeuse formation au conte par Chantal Devillez

quand ? les 2ième et 4ième samedis: - Initiation, de  13h30à 16h30
                                        - Perfectionnement, de 9h30 à 12h30  
où ? Bibliothèque d'Embourg       combien ? 180         infos, inscriptions: 04/36.15.669; chantalconteuse@yahoo.fr

________________________________

TAPS                                                                                    Maison du Conte de Namur

- les 9 et 10 février de 9h30 à 17h00, Ni tout petits ni très grands: les maternelles par Karine Moers. 60€
Répertoire approprié d'histoires écrites ou de tradition, de chansons et de jeux, entre voix nue, livres et objets.
- le 2 mars, de 9h30 à 17h, Parfois chanter plutôt que dire par Pierre Chemin. 30€
Ecouter et scruter le répertoire d'aujourd'hui. Créer ses propres comptines sur ses propres textes et rythmes d'inspiration.
où ? à Namur infos: 081/776.809; taps@province.namur.be

________________________________

Asbl PAC Liège
Formation à la lecture à voix haute

quand ? les 18, 19, 25, 26 février et les 7, 8, 14, 15, 21 et 22 mars 2013 de 9h30 à 16h30.
où ? PAC Liège, rue du Petit Chêne 95 à 4000 Liège.         combien ? Formation gratuite, limitée à 12 places
pour qui ? ouvert à tous                                                       
infos, inscriptions: T : 04/221 42 10; 04/221 70 36; s.paquet@pac-liege.be
Inscription par l'envoi d'un CV et d'une lettre de motivation.  Participation à la réunion d'information du 31 janvier obligatoire. 

________________________________

Institut Chiasme
Barbe-Bleue, conférence par Csilla Kemenczei et Denis Carvin

quand ? le 21 février de 18h45 à 22h30 où ? avenue Emile Digneffe, 35, 4000 Liège
combien ? 35/30€; infos, inscriptions: 0486/45.51.79; 0491/42.54.20
Le couple vivant est un échange de sacrifice.  Dans le couple perverti n'ont pas lieu les sacrifices nécessaires à l'individuation des deux.

________________________________

Les femmes dans le conte – Les femmes conteuses, Journée de colloque et de réflexion

quand ? le 21 février de 9h00 à 17h00 où ? à la Bibliothèque L'Heure Joyeuse, 
                                                                                        6/12 rue des prêtres Saint Séverin Paris 75005 M° St Michel . 
infos, réservation  conseillée : 01 56 81 15 60  - bibliotheque.heurejoyeuse@paris.fr
Figure féminine dans les contes initiatiques et  merveilleux.  Place de la femme auteure. La manière dont conteurs et conteuses abordent la question du genre. Discussion avec la salle. 

________________________________

Maison du Conte de Namur

Chaperon rouge, atelier de lecture autour du conte par Chantal Nève-Hanquet

quand ? le 23 février où ? Maison du Conte, 170, rue des Brasseurs, 5000 Namur 
combien ? 7€ pour qui ? ados et adultes 

________________________________

Veillées – Scènes ouvertes

Ces veillées sont des réunions amicales et conviviales, où tout le monde peut conter, éventuellement après inscription. 
  • Chaque premier vendredi du mois, Scène ouverte, carte blanche, à la Ferme des Sanglochons, chaussée de Namur, 42, à 6840 Verlaine.  061/22.22.33.
  • Chaque premier samedi du mois, de 18h30 à 22h, Le Contoir, à la Maison du Conte de Bruxelles, , rue du Rouge-Cloître, 7D, à 1160 Bruxelles. 02/736.69.50 www.lamaisonducontedebruxelles.be 
  • La Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers organise la Veillée du 7-scène ouverte, le 7 février au Théâtre à Denis, 302, rue Ste Marguerite à 4000 Liège à 20h00.  04/367.27.06; maisonconte.liege@skynet.be   Voir page 2.
  • Comme le 10 de chaque mois, le 10 février  à 20h30, Contes du dixième jour, organisé par la Maison du Conte de Namur, rue des Brasseurs, 170 à 5000 Namur.  Paf: 3€   pour tous. Pour raconter, s’inscrire au 0489 933 548. info@maisonducontenamur.be
  • Le 15 février à 20h00,  comme le 3ième vendredi de chaque mois, Les Zapéro-contes, à la Fleur en Papier Doré, rue des Alexiens, 53, à 1000 Bruxelles. Entrée gratuite.  Maximum 10 inscrits. Infos: 0474/94.90.69 - racontance@hotmail.com www.racontance.be   Pour conter, s'inscrire sur racontance@hotmail.com 
  • Le Vendredi 22 Février 2013: Soirée contée au" Chateau d'Anne-Marie" à Kain.  Adresse du jour: 2, rue Raoul Van Spitael, 7540 Kain. Réservations souhaitées chez Anne-Marie au 0473/773345.
  • Veillée contée du Didactic Circus. Rendez-vous le dernier vendredi de chaque mois, 20h00 à la bibliothèque communale de Paliseul. 3 rue des Prés, 6850 Paliseul. Prix libre et auberge espagnole. 0476 62 86 51 ; 0498 32 37 81. www.myspace.com/salauds2pauvres  ___________________________________
Il est fait mention de contes de Jataka dans "La vingtième épouse" de Indu Sundaresan, Traduction de l'anglais Etats-Unis par Isabelle St MartinMichel Lafon 2002.  J'ai voulu en savoir plus.  
Sur Wikipédia, j'ai trouvé beaucoup de renseignements mais pas d'exemple de contes.  
Le site "Jataka Tales" est une vraie mine.  Les contes sont en anglais, très faciles à comprendre.  Jataka Tales, Buddhist Literature Society Inc New York Buddhist Vihara, 84-32 124th Street, Kew Gardens New York, NY 11415 U.S.A.

Les Jātakās (जातका) ou Jātakāni - nativité - sont les contes et histoires des nombreuses vies antérieures du bouddha historique Shakyamuni. Composés de 547 textes essentiellement entre le iiie siècle av. J.-C. et le iiie siècle ap. J.-C.
________________________________

Le singe et le crocodile

Il était une fois un singe, très fort et bon cavalier.  Il vivait près d'une rivière.  Au milieu de cette rivière se trouve une île plantée d'un manguier et d'autres arbres fruitiers.  Un rocher à fleur d'eau permet d'y accéder.  Le singe saute d'un bond sur le rocher, de là sur l'île.  Il mange des fruits succulents tout la journée et rentre par le même chemin.
Près de cette rivière vivent Monsieur et Madame Crocodile.  Ils attendent une couvée.  Madame Crocodile a des envies.  Un jour, elle dit à Monsieur Crocodile son envie de manger le cœur du singe.
Monsieur Crocodile se couche sur le rocher, attend le passage du singe.  Le singe remarque que le rocher est plus élevé sur l'eau, alors que le niveau de la rivière n'a pas changé.  Il se méfie.
Il s'adresse au rocher:
- Salut, Monsieur Roc, comment allez-vous ?  Pourquoi ne me dites-vous rien ?  Vous n'allez pas bien ?"
Monsieur Crocodile croit que le rocher parle habituellement au singe.
- "Salut Monsieur Singe, je vais bien.  Que voulez-vous ?"
- "Qui êtes-vous ?"
- "Je suis Crocodile."
- "Pourquoi êtes-vous couché là ?"
- "Je vais prendre votre cœur, Monsieur Singe, vous n'y échapperez pas."
Le rocher est le seul chemin vers la rive, le singe va devoir tromper le crocodile.
- "Vous m'avez eu, Monsieur Crocodile.  Je vais vous donner mon cœur.  Ouvrez grand la bouche."
Le crocodile ouvre si grand sa bouche que ses yeux sont masqués.  Le singe saute sur la tête du crocodile et de là sur la rive.
Monsieur Crocodile admire l'intelligence de Monsieur Singe. Comme un bon sportif, il félicite le vainqueur.
- "Monsieur Singe, mon intention était mauvaise.  Je voulais vous tuer et prendre votre cœur pour ma femme.  Toi, tu as voulu te sauver sans nuire à personne, je te félicite."
Monsieur Crocodile est retourné près de sa femme.  D'abord, elle a été fâchée sur lui.  Quand les petits sont venus, elle a oublié ses soucis.  Pour un temps.

Morale: Un bon perdant est un vrai gentleman.

Traduction: MCD

Pour que le puits donne son eau, il faut la puiser.  C'est avec l'eau du corps que l'on tire l'eau du puits. Proverbe tamil.

Agenda de février 2013

A=animations;  B=balade; C=conférence;  E=exposition; F=formation; Fl=festival ; M=musique 
R= repas;  S=spectacle; V=veillée- scène ouverte

V 01 Scène ouverte, carte blanche, Verlaine. 
S 02 Couleur de vent, …. caresse de papillon, Liège. 
S La princesse muette, Bruxelles. 
V Le contoir, Bruxelles. 
A 02-03 Initiation au conte, Charleroi. 
F 04 Conteurs d'aujourd'hui, atelier de recherche, Jodoigne. 
V 07 La veillée du 7 – scène ouverte, Liège. 
S 09 Contes et chansons de neige pour petites oreilles, Bruxelles. 
S La maison du bonheur, Bruxelles.
F Joyeuse formation au conte, Embourg. 
SA Contes juifs, Liège. 
F 09-10 Ni tout petits ni très grands, les maternelles. Namur. 
V Contes du dixième jour, Namur. 
S 13 Des animaux pas si bêtes, Bruxelles. 
F Atelier conte, Chiny.
R 15 Contes câlins, tendres et coquins, Aubechies. 
R Contes et canapés, Namur. 
S Chuuut, petites confessions d'une conteuse, Bruxelles.
V Les Zapéro-contes, Bruxelles. 
S 16 Dans mon jardin, Bruxelles. 
S 17 Veillée voix de traverse-l'autre et le même, Bruxelles. 
S Contes randonnées d'Europe, Woluwé-St-Lambert. 
S Hanuma, Bruxelles. 
S L'épopée de Hilali, Bruxelles. 
F 18 Conteurs d'aujourd'hui, atelier de recherche, Jodoigne. 
F 18-… Formation à la lecture à voix haute, Liège. 
S 20 Un peu plus à l'est, l'empire des dragons, Bruxelles. 
S 21 Il était una volta, c'éra une fois, Namur.  
S Le son des mots ou le monde est sot, Ittre. 
S Ma famille, Ittre. 
C Barbe-bleue, Liège.
C Les femmes dans le conte – les femmes conteuses, Paris. 
S 22 Contes d'amour, Liège. 
V Soirée contée, Kain. 
V Veillée contée du Didactic Circus, Paliseul. 
SA 23 Contes du Québec, Liège. 
C Chaperon rouge, Namur. 
F Joyeuse formation au conte, Embourg. 
SA 24 Bambin sourd bouquine, Namur. 

Agenda de mars 2013

F 02 Parfois chanter plutôt que dire, Namur. 

__________________________________

Avec son ami cochon, un renard a aidé un kangourou à fuit un zoo en Allemagne en creusant un tunnel.
En Alaska, un renard, un aigle et un chat s'amusaient de petits riens.
                                                                                                                            La Petite Gazette.
On pourrait en faire des histoires ? 

Un autre des Jataka Tales:

Une épouse et une mère qui est d'abord une sœur
(une femme intelligente)

Il était une fois un village qui a été pillé par des bandits.  Les bandits s'échappent et s'enfoncent dans une forêt profonde.  Quelques hommes du village sont à leur poursuite et entourent la forêt, recherchent les bandits mais ne les trouvent pas.
Lorsqu'ils sortent de la forêt, ils voient trois villageois en train de labourer.  Ils les capturent:
- "Vous êtes des bandits et vous faites semblant d'être d'innocents fermiers en train de labourer.  Venez avec nous devant le roi."  Ils les ligotent et les emmènent chez le roi qui les enferme dans un donjon.
Une femme se présente à la cour. Pendant plusieurs jours, elle vient, pleure comme si elle était en deuil.
Un jour, le roi entend ses cris et la fait entrer.
- "Pourquoi pleurez-vous ?"
- "Mon mari, mon fils et mon frère sont prisonniers, Majesté."
Le roi fait venir les prisonniers.  Étant un souverain généreux, il dit à la femme: 
- "Je vous donnerai un de ces trois.  Lequel choisissez-vous ?"
- "Ne pouvez-vous pas me donner les trois, Majesté ?"
- "Non, je ne peux pas.
- "Si vous ne pouvez pas me donner les trois, alors donnez-moi mon frère, Majesté."
Le roi est surpris de son choix:
- "Vous pourriez choisir votre mari ou votre fils.  Pourquoi votre frère ?"
- "Oh ! Majesté ! quand  je sortirai d'ici, un époux sera facile à trouver.  Nous pourrons alors avoir un fils.  Mes parents sont morts, je pourrai jamais avoir un autre frère."
Le roi est impressionné par l'intelligence et la faculté de raisonnement de cette simple femme.  Ses ministres ne sont pas aussi louangeurs !  Le roi décide de la récompenser.
- "Je vous rends tous les trois, votre frère, votre époux et votre fils.

Morale: heureux le frère qui a une sœur intelligente.

Il y aurait bien d'autres choses à dire en guise de morale à cette histoire où des innocents sont accusés sur des présomptions bien faibles.
____________________________________________

Si vous voulez recevoir ce  Mensuel d’Informations sur l’Oralité, les Conteurs et les Raconteurs:
En Belgique: il vous suffit de verser 12€ au compte BE 75 5230 8016 8151, identification BIC TRIOBEBB de la Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers, asbl.  Vous serez assuré de recevoir prioritairement, pendant douze mois, un maximum d’informations sur le conte : spectacles, animations, repas contés, formations, balades, ...  en provenance non seulement de notre asbl, mais aussi de bien d’autres associations et d’autres conteurs.  
Pour tous renseignements : 04/367.27.06 ou 087/53.05.74
France et Europe: A cause de frais de port plus élevés, l’abonnement à notre Mensuel vous coûtera 23€. 
Paiement par virement international de 23€ (demandez à votre banque des formulaires spéciaux Swiftcode ou BIC), au compte n° BE 75 5230 8016 8151, identification BIC TRIOBEBB Banque Triodos, 139/3, rue Haute, B 1000 Bruxelles de la Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers, 32/224, avenue Eugène Ysaÿe, B 4053 Embourg. En communication: nom et adresse où envoyer le Mensuel.

permanence téléphonique Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers: 
- le mercredi matin, de 8h30 à 12h30 au 04/367.27.06, chez M-Cl Desmette.
- répondeur: 087/53.05.74 chez Paul Fauconnier 
sur Internet: maisonconte.liege@skynet.be
                     http://conteetparole.blogspot.com    actualité: agenda, articles, contes, …
                     http://users.swing.be/paroleactive/   archives: articles, contes, pages perso, *   
                     http://www.facebook.com/maisonconteliege.verviers  



Aucun commentaire:

Publier un commentaire