dimanche 1 janvier 2017

Mensuel janvier 2017 - N° 289

Mensuel de diffusion d’informations sur l’oralité,
les conteurs et les raconteurs.
janvier 2017 – N°289

                                                                                                                                
P 912122 Bureau de dépôt LIEGE 1–4000   Editeur responsable: Marie-Claire Desmette, av. E. Ysaÿe, 32/224  4053 Embourg


Au sommaire, ce mois-ci:

- Propulse
- Nouvelles du monde du conte
- Spectacles - Balades – Repas - Ateliers
- Agenda – Note de lecture
- 4 histoires



Décret année I
                                        Décret ouf !  Enfin !
                                                                               Décret en avant !!!                                                                                              

Nous vous souhaitons une année 2017 pleine de bonheur conté




Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers

Conte et déclamation
par 
Stéphanie, Mireille, Laura, Judith et Stéphane, Danielle, élèves de Déclamation de l'Académie de Seraing
et
Philippe Noël, Roger Janssen, Thomas Evrard, M-Cl Desmette, Marino, conteurs Maison


quand ? le 7 janvier  à 20h                                  où ? Théâtre à Denis, 302, rue Ste Marguerite à Liège
combien ?4€                                                   infos: 0486/21.87.62; http://conteetparole.blogspot.com 

Unir le conte à la déclamation pour leur enrichissement mutuel.


Assemblée Générale de la maison du Conte et de la Parole
de Liège-Verviers asbl

Tous les abonnés payants à notre Mensuel sont membres adhérents de la Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers asbl.  Ils sont invités à participer à l'Assemblée Générale du 8 janvier 2017 qui aura lieu au siège social 16, rue des Oblats, 4030 Liège, à 15h00. 
Les adhérents ont voix consultative, c'est-à-dire que leur avis est le bienvenu mais ils ne participent aux votes.  Prière de s'annoncer au 0486/21.87.62; maisonconteliege@gmail.com
Les membres effectifs seront invités personnellement. Ils jouissent de voix délibérative, c'est-à-dire qu'ils participent de plein droit aux votes.
Un repas auberge espagnole clôturera la journée.
_______________________________________________________________________________________

Propulse



Le 13 octobre 2016, le conte a été inscrit dans le décret des arts de la scène. Cela fait longtemps que le conte ne ronronne plus au coin du feu et qu’il est présent sur les planches et sous les projecteurs.
Depuis 12 ans des artistes, porteurs de cette parole libre issue de la tradition populaire orale se sont réellement organisés au sein de la Fédération de Conteurs Professionnels pour être mieux représentés et poursuivre la reconnaissance de cet art, appuyés et soutenus dans leurs démarches par des structures qui se sont spécialisées dans ce domaine et qui ont œuvré conjointement à cette reconnaissance. 
Depuis peu, une Fédération d’opérateurs culturels des arts du conte et de l’oralité vient renforcer l’action de la Fédération de conteurs professionnels. Deux pôles pour un seul Secteur Conte. Deux approches différentes qui se nourrissent l’une l’autre et offrent une visibilité plus grande de cet art à part entière qui a toute sa place sur la scène artistique.
Nous aurons le grand plaisir de vous présenter le premier catalogue de la Fédération de conteurs professionnels: 93 spectacles prêts à être diffusé, un bouillonnement de créativité ainsi que les grandes lignes de nos actions futures et les propositions que nous aurons à vous faire. Des histoires entrecouperont les interventions dans le plaisir et la légèreté. 
Intervenants: La Fédération de Conteurs Professionnels et La Fédération des opérateurs du conte et de l’oralité. 

Le mercredi 1ier  février entre 12h30 et 13h35: Midi Rencontre !  Le conte sera à l'honneur à Propulse, la vitrine artistique  de la Fédération Wallonie Bruxelles au théâtre National a Bruxelles... (inscription sur http://www.propulsefestival.be/)   (Voir p. 6.)
Venez nous rejoindre pour fêter la reconnaissance du conte aux arts de la scène, ainsi que le catalogue de spectacle de la Fédération de conteurs professionnels (tout frais sorti de presse), venez rencontrer des programmateurs, d'autres conteurs, les mandataires de la Fédération Wallonie Bruxelles, pour un moment intéressant et festif.... Rencontre du troisième type,
Vous avez dit  conteur ?                                                                     

Véronique de Miomandre,  Conteuse


_______________________________________________________________________________________



La Veillée du 7 – scène ouverte

organisée par la Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers

quand ? le 7 février  à 20h                                    où ? Théâtre à Denis, 302, rue Ste Marguerite à Liège
combien ? 3€                                                      infos: 0486/21.87.62; http://conteetparole.blogspot.com 
carte blanche: Belgazou                                        animation : Carine
Pour conter, s'inscrire en début de séance auprès de l'animateur.  1 conte d'une durée de 10'.


Nouvelles du monde du conte

·      3eme Nuit du Conte de Bruxelles le 7 janvier 2017 de18h à 02h. Les Conteurs en Balade et la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale vous invitent à la troisième Nuit du Conte de Bruxelles qui se tiendra le 7 janvier 2017. Nous accueillerons six conteurs et cinq musiciens pour une douzaine de spectacles, longs récits et histoires courtes.  Une programmation variée accessible à tous les publics dans un esprit de rencontre et de dialogue.  Infos pratiques, voir p. 5.

La Nuit du Conte, c'est toute la nuit ?
C'était le cas dans les éditions précédentes, mais nous avons constaté que c'était un peu trop pour la plupart de gens. Cette année, nous avons donc décidé de terminer la nuit à 2h du matin pour proposer une soirée explosive qui se terminera avec un concert conté par le groupe belge Atab Sakhram.
Pourquoi Molenbeek ?
Notre association est basée à Molenbeek et nous tenons à être présents sur la commune. Nous pensons qu'un événement comme la Nuit du Conte se doit de faire se rencontrer des gens venus d'horizons différents. Nous y sommes arrivés sur les deux dernières éditions, grâce à la Maison des Cultures de Molenbeek qui mène avec succès ce combat de la mixité depuis des années. De plus, leur thématique pour cette saison est la transmission ce qui colle très bien à l'art du conte.
La réputation du quartier ne risque pas d'en décourager certains ?
Nous sommes conscients des réticences que la situation peut déclencher. Mais nous voulons justement affirmer que Molenbeek, c'est autre chose que ce que les médias en disent. Pour rassurer le public, nous organisons des trajets accompagnés en groupe vers les parkings et transports en communs les plus proches.
Que peut apporter le conte dans ce contexte ?
Depuis toujours les hommes racontent des histoires qui les aident à appréhender le monde qui les entoure, ou qui les transportent dans d'autres mondes. Des mondes imaginaires qui donnent la force de regarder la vie sous toutes ses facettes et de tracer des voies vers de nouveaux mondes, plus émancipateurs, plus justes. Au final le conteur nous dit qu'un autre monde est possible et c'est quelque chose qu'on a envie d'entendre, aujourd'hui plus que jamais.

·      Contes du monde, exposition du 15 octobre 2016 au 15 octobre 2017, au Centre Touristique de la Laine et de la Mode, rue de la Chapelle 30 à 4800 Verviers.  Un voyage parmi 9 sources différentes de contes: contes de la savane, contes berbères, contes quechuas, contes du Pacifique, contes de la Méditerranée, Contes de la forêt, contes d'Extrême-Orient, les Mille et une Nuits.  Sans oublier une salle consacrée à Perrault.  Dans chaque salle, de magnifiques vêtements sur mannequin, des objets rituels, caractéristiques, pour évoquer les ambiances où sont nés les contes.  Avec chaque fois un conte emblématique (une exemple: le condor et le renard, voir p.8. ).  Audio-guide et animations.   Des stages et la Grande Nuit du Conte le 20 mai 2017.  6/5/4/1,50€.  Prix pour groupes.
Infos: 087/30.70.20; info@aqualaine.be   www.aqualaine.be

·      Organisé par La Surizée asbl & Centre Culturel de Philippeville, 23e concours d’expression, Fais-moi un Conte: Mon voisin, cet inconnu….  Conteurs en herbe ou en devenir, artistes confirmés, créateurs d’histoires et autres diseurs d’aventures, aiguisez vos plumes. Mais attention ! A quoi ? A lui ! Mais qui ça, lui ? A votre voisin, bien entendu… Il est là. A deux pas. Vous le connaissez depuis deux ans, vingt ans, parfois beaucoup plus. Ou plutôt, vous croyez le connaître…
Cette aventure artistique commence donc maintenant. Elle connaîtra son apothéose lors des finales organisées les 17 & 18 mars 2017.
Elle propulsera les candidats -ceux qui auront la chance d’être sélectionnés- au cœur d’un groupe qui comprendra entre huit et dix finalistes. Au sein de ce groupe, le partage d’expérience(s) aura valeur de préparation, au fil des trois dimanches qui précéderont les finales. Ce concours permettra ensuite au lauréat de se positionner de façon utile dans le cadre des présélections organisées pour accéder au 19e concours du Festival interculturel du Conte de Chiny, les 9 et 9 juillet 2017.
L’écriture du conte est un acte de création : il est bien question d’imaginer une histoire inédite et non pas de proposer une énième interprétation d’un conte existant. Mais qu’on ne s’y trompe pas : l’attrait pour le monde de l’oralité doit avant tout interpeller votre envie et votre créativité. Au-delà du passage obligé par l’écriture, la scène constitue la vraie finalité de l’exercice. Bonne création!
Echéancier:
Envoi des textes pour le 31.01.2017
Présélections connues pour le 17.02.2017 (indicatif)
Formations individuelles les 26.2., 5.3. et 12.3.2017
(des modifications restent possibles)
Finales : 17 et 18 mars 2017
 La réception du conte fait office d’inscription. Elle est gratuite.

 Chaque participant enverra :
     1- son texte dactylographié en six exemplaires; (même s’il est aussi envoyé par mail)
     2- une enveloppe timbrée à son adresse ;
     3- un formulaire d’inscription (un par conte) dûment complété   à “Fais-moi un Conte”, rue de France, 1a - 5600 Philippeville. Infos au 071-66.23.01 ou sur http://www.culture-philippeville.be/

·      Pour la dix-neuvième fois consécutive, le Prix de la Fédération Wallonie-Bruxelles Prix du Festival interculturel du Conte  se tiendra à Chiny durant le festival d'été qui aura lieu les 08 et 09 juillet 2017. Il récompensera un conteur émergeant de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Pour participer, il suffit, après avoir pris connaissance du règlement, de nous retourner le bulletin d'inscription (téléchargeable sur notre site www.conte.be)
- par mail à l'adresse : communication.chiny@conte.be
- par courrier à l'adresse : Benjamin ROISEUX Chiny, Cité des Contes asbl, Rue de Lorrène, 3 6810 CHINY
Le jury sélectionnera 10 conteurs émergeants parmi les candidatures. Les lauréats auront la possibilité de raconter durant 25-30min lors du 28e Festival interculturel du Conte de Chiny
Si vous souhaitez plus d'informations, n'hésitez pas à nous appeler au 061 / 32 07 56 ou à nous écrire :
communication.chiny@conte.be

·      Du 25 janvier 2017 après-midi au dimanche 29 janvier inclus. Atelier bilingue de contes par Don Fabulist. L’atelier est une initiation dans le Crépuscule Scintillant de la parole et de l’expression et s’adresse aux personnes qui se passionnent pour l’art du conte.  La pluralité des langues ne peut qu’enrichir la démarche: l’atelier est donc ouvert à un public francophone et néerlandophone. Le respect de la tradition du conte est la clé de voûte de ce passionnant voyage à travers des cultures trop souvent méconnues.  Au Créa-gîte à Olloy (Viroinval). 475 euros. Sont inclus le stage, tous les repas, le logement, de même que l’infrastructure et le nettoyage des lieux.
Infos, inscriptions : www.donfabulist.be; info@donfabulist.be; Tel. 0032(0)60/39.91.99.
Tweetalig vertelatelier door Don Fabulist. Het atelier is een initiatie in de Fonkelende Duisternis van woord en expressie en richt zich tot een ieder die zich door de vertelkunst bezield weet.
Omdat een kruisbestuiving tussen verschillende talen het vertellen verrijkt, richt het atelier zich tot een Nederlandstalig- en tot een Franstalig publiek.  Het traditioneel vertellen vormt het uitgangspunt van deze verdiepende reis doorheen nog te weinig gekende culturen.
Wanneer? Woensdagnamiddag 25 januari 2017 tot en met zondag 29 januari.
Waar? Créa-gîte te Olloy (Viroinval)
Hoeveel? 475 euros. Daarin zijn inbegrepen: stage, verblijf, alle maaltijden, alsook het gebruik van de infrastructuur en de opkuis na het atelier,
Informatie en inschrijving: www.donfabulist.be; info@donfabulist.be; Tel. 0032(0)60/39.91.99

_______________________________________________________________________________________

Message important à nos amis conteurs et organisateurs de spectacle

·       Envoyez-nous vos informations avant le 14 du mois précédant la publication,
·       un mois plus tôt pour les formations,
·       complètes et lisibles,
·       par poste à Marie-Claire Desmette, av. Eugène Ysaÿe, 32/224  4053 Embourg.  Tel : 04/367.27.06.
·       ou par courriel à maisonconte.liege@skynet.be                                         
·       Ne comptez pas sur les organisateurs de spectacle. Envoyez-nous vous-mêmes vos infos.
Idéalement, vos informations comportent:
organisateur,                            titre,                        genre d'activité,                        artiste(s),
date et heure,                           lieu,                        prix,                                       public cible,            
coordonnées pour infos et réservations,                     max. deux lignes de commentaire

N.B. Aucune mention tout en majuscules, svp.
C'est vous qui nous envoyez vos informations.
Veuillez ne pas les noyer dans une mise en page compliquée Epargnez-nous les recherches, l'exploration.
Merci d'épargner le travail bénévole de la rédaction, de la correction, de l'expédition.
L'idéal pour nous, le plus sûr pour vous, c'est le copier-coller
________________________________________________________________________________

Spectacles - Animations – Repas - Balades



Centre Touristique de la Laine et de la Mode
Contes du monde

quand ? du 15 octobre 2016 au 15 octobre 2017                          où ? CTLM, rue de la Chapelle, 4800 Verviers
combien ? de 1,50€ à 6€, tarif groupe et guide                              infos, réservation: info@aqualaine.be
9 sources différentes de contes dans le monde, vêtements, des objets caractéristiques, pour évoquer les ambiances où sont nés les contes.  Avec chaque fois un conte emblématique.  Audio-guide et animations.  

Musée Africain de Namur
Si c'était ta culture par Arlette Dohet et Bernadette Wynen

quand ? le 4 janvier à 14h                                                            où ? Rue du 1er Lanciers, 5000 Namur
pour qui ? enfants
Dans le cadre de l'exposition du 27 novembre au 10 février, autour des divinités du Bénin.


Chiny, cité des contes

Rendez-vous conte, Journée Professionnelle avec Mélissa Baker, Ladji Diallo, Matthieu EPP,
Anne Grigis, Achille Grimaud, Christine Horman, Mélancolie Motte, Myriam Pellicane,
Catherine Petit, Julien Staudt

quand ? le 6 janvier 2017 à partir de 9h00                               où ? Anciennes écoles, rue de Lorrènne, 3, Chiny
combien ? 25€ journée complète (spectacles + repas midi + repas soir + spectacle soir); 15€ ½ journée
infos, réservation obligatoire avant le 6 janvier: 061/32.07.56; chiny@conte.be   www.conte.be 

 

Conteurs en Balade                                                                               Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale

 

3eme Nuit du Conte de Bruxelles avec Alberto Garcia Sanchez, Mariam Koné, François Vincent, Catherine Pierloz, Olivier de Robert, Christine Horman, Atab Sakhram.

quand ? le 7 janvier de18h à 02h                                                  où ?, rue Mommaerts, 4, 1080 Bruxelles
combien ? 16/8/7€                                                                           pour qui ? public familial à partir de 8 ans
Une programmation variée accessible à tous les publics dans un esprit de rencontre et de dialogue.  Voir p. 2.

Maison du Conte de Bruxelles

- le 14 janvier à 16h00, Rêves de papier par Pascal Mitsuru Guéran. +3 ans. 8 adulte, 6 réduit, Pass.
      7d rue du Rouge-Cloître, 1160 Auderghem. 02 736 69 50 – info@maisonducontebxl.be
Une petite fille se retrouve dans sa chambre. Elle est triste. Oba-san, sa grand-mère, revient. Elle plie une feuille de papier, et ses doigts habiles font apparaître un oiseau… Avec cet oiseau, arrive une histoire. 
Spectacle suivi d’une collation galettes et chocolat

- le 15 janvier à 10h00, De fil en aiguille par Christine Andrien. + 5 ans.
      Centre Culturel de Tubize - 124 Boulevard Georges Deryck 1480 Tubize.  Infos : 02 355 98 95
Depuis la mort de sa mère et le remariage de son père, la vie de Sophie n'est pas facile. Sa belle-mère lui demande d'aller chercher chez Baba Yaga du fil et une aiguille pour se coudre une chemise.

- le 22 janvier à 164h:00, Auta ou l'enfant terrible par Magali Mineur.  +7 ans. 8 adulte, 6 réduit, Pass.
 La Vénerie/Ecuries, 3, place Gilson, 1170 Bruxelles. Infos et réservations : 02 672 14 39.
Auta…  Enfant terrible?  Héros de l’Afrique de l’Ouest Les héros façonnent l’univers de nos enfants, ils sont source d’inspiration. Comment définit-on aujourd’hui un héros?

Dimanches du conte

Bjedug, le fils sans nom par Myriam Pellicane & Yoko Higashi (Fr - Jap)

quand ? le 15 janvier à 20h                                       où ? T. des Riches Claires, 24, rue des Riches Claires 1000 Bruxelles
combien ? 9/6/3€                                                   Info et réservations : info@dimanchesduconte.be  - 0489/69 97 96
 Récit électro-chamanique / voix / poésie / danse. Proches des cultures tribales contemporaines, elles explorent une mythologie vieille de 6000 ans, la légende des Nartes, saga du Caucase.

Barricade
Laissez entrer le soleil par les conteurs de la Troupe des Tous Contes Fées

quand ? le 27 janvier dès 20h30                                           où ? à Barricade, 21 rue Pierreuse 4000 Liège
combien ? 3 €                                                                    infos, réservation: 0476 68 00 73
Histoires à vous réchauffer le cœur et le corps.

Maison du Conte de Namur
Contes brassés et bières contées à la rue des Brasseurs
par Thérèse Mansion, Philippe Tock et Mireia Izquierdo

quand ? le 28 janvier à 20h30                                  où ? Maison du Conte, 170/2, 5000 Namur
combien ? 10€                                                             pour qui ? Adultes, ados
infos, réservation indispensable: 0489/933.548
La bière, en robe de soleil, inspire les conteurs.

Fédération de conteurs de Belgique                                                                          Programmateurs du secteur conte

Propulse, Déjeuner-rencontre spécial conte,

quand ? le 1er février de 12h30 à 13h45                            où ? Théâtre National, boulevard Emile Jacqumain, 111, Bxl
infos, inscription: http://www.propulsefestival.be/)
Fêter la reconnaissance du conte aux arts de la scène, le catalogue de spectacle de la Fédération de conteurs professionnels tout frais sorti de presse, faire des rencontres, ….  (Voir p. 2.)

Ateliers – Formations



Maison du Conte et de la Littérature

- les 3 et 17 janvier  de 19h45 à 21h30, Je raconte avec Philippe CastermanAdos et Adultes.             10€/séance.  Centre Culturel d’Ittre - 36, rue de la Montagne - 1460 Ittre. .  0493 196 528; philippe@conteetlitterature.be .
Se raconter des histoires (au sens noble) c’est important, ça peut faire avancer les choses, interpeller, questionner, ou tout simplement émouvoir.

- le 4 janvier 2017 de 19h45 à 21h30,  Récimaginaires par Philippe Casterman. 10€/séance.  Ad. à partir de 18 ans.  Centre Culturel de Braine-l’Alleud. 0493 196 528 ou philippe@conteetlitterature.be
Raconter des histoires, construire un Récit en le structurant, en le rendant accessible aux autres, grâce à l’imprévisible, les émotions, le rythme et la poésie, les trucs et ficelles du narrateur et l’humour. 

- le 14 janvier de 10h à 15h, Habiter sa parole avec Valérie Bienfaisant. Adultes à partir de 18 ans. 45€/mois.
      4, rue du Grand Philippe 1490 Court-Saint-Etienne (Beaurieux). 0471/367 391 ou valoinval@hotmail.com
 Habiter son corps, sa parole et l’espace, habiter le temps. Contes, nouvelles, légendes, récits historiques, monologues, poèmes, … 
____________________________________________________________________________________________________________

infos: La Maison du Conte et de la Littérature asbl; info@conteetlitterature.be

Ateliers contes  par  Christian Schaubroeck

- le 4 janvier, de 19h30 à 21h30, Année sur mesure, pour stagiaires confirmés.
En priorité sur les demandes des stagiaires, pour la préparation en profondeur d’un conte, la création d’un spectacle ou toute autre demande spécifique.  Exercices afin de compléter leur formation continue.

- le 11 janvier de 19h30 à 21h30,  Année 2, pour stagiaires en perfectionnement.
Approfondir les techniques pour partager les histoires qui nous font vibrer. Nourrir nos récits de notre sensibilité et de nos expériences pour trouver une gestuelle et un langage personnel.              

- le 18 janvier de 19h30 à 21h30, Année 1 pour stagiaires débutants.
S’habituer à prendre la parole en public, gérer son corps, sa voix, découvrir l’art de transmettre un conte oralement, sans support écrit, se débarrasser de nos tics gestuels et de langage.
________________________________________________________________________________________________________

où ? Anciennes écoles, Chiny                                                combien ? 150€
Renseignements et inscriptions: 0479/99.31.64 ou par mail accueil@lescreateliers.be

Aquilone
De plume et de mots, atelier d'écriture par Michèle Dispa

quand ?  les 14 et 28 janvier  de 14 h 30 à 17 h 00      ou ? 40, rue Dothée, 4020  Liège
infos, inscription: 0476 - 213 079: midispa.mots@gmail.com
Oser ses propres mots, trouver sa "patte", découvrir l'imaginaire de chacun, aller à la rencontre de l'Autre. L'atelier se poursuit ou se commence à tout moment.

Maison du Conte de Bruxelles

Atelier Training Conteur-Acteur par Michel Verbeek et Christine Andrien

quand ? le 15 janvier de 10h00 à17h00                       où ? Maison du Conte, 7d rue du Rouge-Cloître, 1160 Auderghem.
combien ? gratuit                                                              
infos, réservation indispensable: 02 736 69 50;  info@maisonducontebxl.be
La Maison du Conte a 15 ans ! Tous les 15 du mois, nous vous invitons à venir découvrir un aspect de notre travail… En janvier c’est la formation qui est à l’honneur. Venez assister, ou participer si le cœur vous en dit.

Oralité & Imaginaire par Anne Borlée

quand ? 15 janvier de 10h00 à 17h00*                        où ? Petit Théâtre de la Grande de Vie de Forzée (Rochefort)
combien ? 35€/journée                                                    pour qui ? Adultes à partir de 16 ans
infos: inscription: 083/61.32.60 ou 0473/13.11.26; www.lepetittheatredelagrandevie.be

*19 février, 26 mars, 23 avril, 21 mai.  Développer son imaginaire et, au fil des ateliers, construire son/ses récit(s) « oral/oraux inspirés par conte, légende ou mythe, récit de vie, fait d’actualité, chanson ou poésie...


Conte et littérature en Brabant wallon

Corps, parole, récit par Valérie Bienfaisant, Caroline Kahn, Estela Undurraga

quand ?  les 21 et 22 janvier 2017                                       où ? à Jodoigne
combien ? 150€                                                                       pour qui ? à partir de 18 ans.  Aucun pré-requis
infos, inscription: 010/81 41 47; fanny@conteetlitterature.be ou www.conteetlitterature.be
Collaboration d'une conteuse, d'une psychologue et d'une danseuse pour que corps et parole s’allient au service du récit.

Chiny cité des contes
Prête-moi ta voix par Amandine Orban

quand  les 21 janvier et 18 mars                              où ? Anciennes Ecoles,  Rue de Lorrène, 3 à 6810 Chiny
combien 120€ les deux, repas compris                   pour qui ? tt personne avec (petite) expérience raconter en public.
infos, inscription: communication.chiny@conte.be ou 061/ 32 07 56
Marcher sur le mur qui sépare réel et fiction. S’assoir, une jambe de chaque côté. Jusqu’à ne plus savoir ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas...  Suivie d'une veillée contée-scène ouverte

Atelier bilingue de contes par Don Fabulist

quand ? le 25 janvier après-midi au 29 janvier inclus.                        où ? Créa-gîte à Olloy (Viroinval)
combien ? 475 euros. Stage, tous les repas, logement, infrastructure, nettoyage des lieux.
infos, inscriptions : www.donfabulist.be; info@donfabulist.be; Tel. 0032(0)60/39.91.99
S’adresse aux personnes qui se passionnent pour l’art du conte.  La pluralité des langues ne peut qu’enrichir la démarche: l’atelier est ouvert à un public francophone et néerlandophone.  Voir p. 4.

Maison du Conte de Namur                                                                                                                                     TAPS
Les récits des petits par Anne De Spiegelaere

quand ? le 30 janvier et 6 février de 9h10 à 17h00                 où ? Namur
combien ? 60€                                                                                infos, inscription: 081/77.68.09; taps@province.namur.be
Construire, personnaliser, adapter un récit écrit à l'oralité pour des petits de 1 à 4 ans;  Langage, imaginaire, relation au monde, …

?Le son des tambours voyage plus loin et plus vite que l'orage.  Isabel Allende


Aquilone  
Couleur de parole par Michèle Dispa

quand ? 2 février de 14 h 30 à 17 h 30                                où ? 40,rue Dothée 4020  Liège
infos, inscription: 0476-213 079   midispa.mots@gmail.com
Apprendre à conter c'est un peu d'audace, un peu de travail et beaucoup de plaisir.  Les contes sont des bulles légères d'images faites de mots. Rencontre préalable souhaitée.


Veillées – Scènes ouvertes

Ces veillées sont des réunions amicales et conviviales, où tout le monde peut conter, éventuellement après inscription.

v Comme le 10 de chaque mois, le 10 janvier à 20h30, Contes du dixième jour, organisé par la Maison du Conte de Namur, rue des Brasseurs, 170 à 5000 Namur.  Paf: 3€ pour tous. Pour raconter, s’inscrire au 0489 933 548. info@maisonducontenamur.be

v Organisé par Racontance, Zapero-Contes Charleroi, le 13 janvier, comme chaque 2ième vendredi du mois, à L’Impasse Temps, 61 rue de Dampremy, 6000 Charleroi.  Pour conter, s'inscrire sur racontancecarolo@gmail.com    Renseignements supplémentaires www.racontance.be 

v Organisé par Racontance, le 20 janvier  à 20h00,  comme le 3ième vendredi de chaque mois, Les Zapéro-contes, à la Fleur en Papier Doré, rue des Alexiens, 53, à 1000 Bruxelles. Entrée gratuite.  Maximum 9 inscrits. Infos: 0474/94.90.69 - racontance@hotmail.com www.racontance.be   Pour conter, s'inscrire sur racontance@hotmail.com
________________________________________________________________________________

Un conte d'avertissement qui nous vient de Bolivie.

Le condor et le renard



Il était une fois une montagne sur laquelle vivaient de nombreux animaux. Parmi eux le condor et le renard étaient très amis.
Un jour, le condor vient rendre visite à son ami le renard et lui annonce que c’était bientôt son anniversaire.
– "Je vais donner une fête pour célébrer mon anniversaire et j’aimerais t’y inviter. Elle aura lieu là-haut, chez moi, dans le ciel. Tu viendras ?"   
   Le renard est très content de l’invitation mais il explique au condor que ne sachant pas voler, il ne voit pas comment il pourrait se rendre dans le ciel. Le condor lui répond que cela n’est pas un problème.
- "Je viendrai te chercher et t’emmènerai là-haut sur mon dos.   
   Le jour prévu, le condor vient chercher son ami le renard et tous deux s’envolent vers le ciel.
   Après un long voyage ils arrivent à l’endroit où a lieu la fête. Un grand buffet est prêt pour les invités. Le condor s’adresse au renard : 
- "Tout les invités ne sont pas encore présents donc il est interdit de commencer à manger avant que j’en donne la permission."
   Le renard fait signe qu’il avait compris.   
   Après une demi-heure, le renard, fatigué d’attendre, décide de se servir à manger. Il goûte à presque tous les aliments qui sont placés sur le buffet et se ressert même de plusieurs plats.
   Une fois bien rassasié il veut rentrer chez lui et cherche un moyen de redescendre sur terre.
   Il trouve une longue corde qu’il s’attache autour du ventre et se laisse glisser dans le vide.
   A mi-chemin il rencontre deux perroquets qui volent près de lui.
   Très fier de son astuce il ne peut s’empêcher de leur crier :
- "Vous voyez, moi aussi je sais voler aussi haut que vous ! ».
Les perroquets n’apprécient pas la remarque du renard, et coupent la corde avec leur bec.
   Le renard fait une terrible chute et vient s’écraser sur des rochers. Tout ce qu’il avait mangé (des patates, du maïs, du riz, des haricots, du café, du blé) est répandu sur la terre.   


Agenda de janvier 2017


A=animations;  B=balade; C=conférence;  D=Danse; E=exposition; F=formation; Fl=festival ;
J=journée professionnelle; M=musique; R= repas;  S=spectacle; V=veillée-scène ouverte

£ E     ….            Conte du monde, Verviers.  Voir p. 5.
£ F      03             Je raconte, Ittre. Voir p. 6.
£ S      04             Si c'était ta culture, Namur. Voir p. 5.
£ F                      Récimaginaires, Braine-l'Alleud; Voir p. 6.
£ F                      Année sur mesure, Chiny. Voir p. 6.
£ J      06             Rendez-vous conte, Chiny. Voir p. 5.
£ S      07             Conte et déclamation, Liège.  Voir p. 1.
£ S                      3ième nuit du conte, Bruxelles. Voir p. 5.
£ V     10             Contes du dixième jour, Namur. Voir p. 8.
£ F      11             Année 2 pour stagiaires en perfectionnement, Chiny. Voir p. 6.
£ V     13             Zapéro contes Charleroi. Charleroi. Voir p. 8.
£ SR   14             Rêves de papier, Bruxelles. Voir p. 5.
£ F                      Habiter sa parole, Court-Saint-Etienne. Voir p. 6.
£ F                      De plume et de mots, Liège. Voir p. 7.
£ S      15             De fil en aiguille, Tubize. Voir p. 5.
£ S                      Bjedug, le fils sans nom, Bruxelles. Voir p. 5.
£ F                      Atelier training conte-acteur, Bruxelles. Voir p. 7.
£ F                      Oralité et imaginaire, Forzée. Voir p. 7.
£ F      17             Je raconte, Ittre. Voir p. 6.
£ F      18             Année 1 pour stagiaires débutants. Voir p. 6.
£ V     20             Zapéro-contes, Bruxelles. Voir p. 8.
£ F      21-22        Corps, parole, récit, Jodoigne. Voir p. 7.
£ F      21-18…     Prête-moi ta voix, Chiny. Voir p. 7.
£ S      22             Auta ou l'enfant terrible, Bruxelles. Voir p. 5.
£ F      25-29        Atelier bilingue de contes-Tweetalig vertelatelier, Olloy. Voir p. 7.
£ S      27             Laissez entrer le soleil, Liège. Voir p. 6.
£ S      28             Contes brassés et bières contées, Namur. Voir p. 6.
£ F                      De plume et de mots, Liège. Voir p. 7.
£ F      30             Les récits des petits, Namur. Voir p. 7.

            février
£ SR   1er             Déjeuner rencontre, Bruxelles. Voir p. 6.
£ F      2               Couleur de parole, Liège.  Voir p. 8.
£ V     07             La veillée du 7 – scène ouverte, Liège.  Voir p. 2.
___________________________________________________________________________________________

La vieille dans la forêt


Il était une fois une pauvre servante qui voyageait avec ses maîtres. 
Ils traversent une grande forêt, leur voiture est attaquée par des bandits qui surgissent des fourrés et qui tuent tout ce qui se présente.  Pas un survivant, hormis la jeune servante qui s'est jetée de la voiture et qui s'est cachée derrière un arbre. Les bandits s'éloignent avec leur butin.  Timidement elle approche, et ne peut que constater le malheur sans remède.
- "Pauvre de moi, que vais-je devenir? Jamais je ne serai capable de sortir de cette immense forêt où ne demeure âme qui vive, et je vais y mourir de faim !"
En larmes, elle se met à errer à la recherche de quelque chemin, mais ne peut en trouver aucun. De plus en plus malheureuse, quand le soir arrive, elle se laisse tomber au pied d'un arbre, se recommande à la grâce de Dieu et décide de ne plus bouger de là, quoi qu'il puisse  arriver. Il n'y a pas bien longtemps qu'elle y est, et l'obscurité n'est pas encore venue quand elle voit arriver une blanche colombe qui vole vers elle, tenant une petite clef d'or dans son bec. La colombe lui pose la petite clef dans la main et lui dit :
- "Tu vois ce grand arbre là-bas ? Il y a dans son tronc une petite serrure ; si tu l'ouvres avec cette petite clef, tu trouveras de la nourriture en suffisance pour ne plus souffrir de la faim."
Elle va jusqu'à l'arbre, ouvre sa serrure et trouve à l'intérieur du lait dans une petite jatte et du pain blanc pour tremper dans le lait.  Sa faim passée, elle songe.
- "Voici l'heure où les poules rentrent se coucher, et je me sens si fatiguée, si fatiguée... Comme je voudrais pouvoir me mettre dans mon lit !"
Elle voit alors la colombe blanche revenir vers elle, tenant une autre petite clef d'or dans son bec.
- "Ouvre l'arbre que tu vois là-bas", dit la colombe en lui donnant la petite clef d'or. "Tu y trouveras un lit."
Elle ouvre l'arbre et y trouve un beau lit bien doux; elle demande dans sa prière au bon Dieu de la garder pendant la nuit, se couche et s'endort aussitôt. Au matin, la colombe revient pour la troisième fois lui apporter une petite clef.
- "Si tu ouvres cet arbre là-bas, tu y trouveras des robes", dit la colombe.
Elle l'ouvre, trouve dedans des robes brodées d'or et de pierres précieuses, des vêtements d'une telle magnificence que même les princesses n'en possèdent pas d'aussi beaux.  Elle vit là pendant un temps, et la colombe revient tous les jours et s'occupe de tout ce dont elle peut avoir besoin, ne lui laissant aucun souci ; et c'était une existence calme, silencieuse et bonne.  Un jour, la colombe vient et lui demande :
- "Voudrais-tu me rendre un service ?"
- "De tout cœur !" répond la jeune fille
- "Je vais te conduire à une petite maison; tu entreras et il y aura là, devant la cheminée, une vieille femme qui te dira bonjour; mais tu ne dois à aucun prix lui répondre un seul mot. Pas un mot, quoi qu'elle dise ou fasse; et tu iras sur ta droite où tu verras une porte, que tu ouvriras pour entrer dans une petite chambre, où il y a un tas de bagues de toutes sortes sur une table: une énorme quantité de bagues parmi lesquelles tu en verras de très précieuses, de merveilleux bijoux montés de pierres fines, de brillants extraordinaires, de pierres les plus rares et les plus éclatantes; mais tu les laisseras de côté et tu en chercheras une toute simple, un anneau ordinaire qui doit se trouver dans le tas, Alors tu me l'apporteras, en faisant aussi vite qu'il te sera possible."
La jeune fille arrive devant la petite maison, pousse la porte et entre; il y a une vieille femme assise, qui ouvre de grands yeux en la voyant et qui lui dit:
- "Bonjour, mon enfant !"
Sans lui répondre, la jeune fille va droit à la petite porte.
- "Où vas-tu ? Tu es chez moi ici ! C'est ma maison, et nul n'y doit entrer sans mon consentement. Tu m'entends ? "
Toujours sans souffler mot, la jeune fille se dégage d'un coup de reins et pénètre dans la petite chambre. Mon Dieu! Quelle fantastique quantité de bagues s'entasse donc sur l'unique table, jetant mille feux, étalant mille splendeurs sous ses yeux!  Elle les dédaigne et se met à fouiller pour chercher l'anneau tout simple, tournant et retournant tout le tas sans le trouver. Elle le cherche toujours quand elle voit, du coin de l'œil, la vieille femme se glisser vers la porte en tenant dans ses mains une cage d'oiseau qu'elle veut emporter dehors. D'un bond, elle est sur elle et lui enlève des mains cette cage où il y a un oiseau qui a la bague dans son bec! Elle s'empare de l'anneau qu'elle emporte, tout heureuse, en courant hors de la maison, s'attendant à voir la colombe arriver pour le recevoir. Mais la colombe n'est pas là et ne vient point.
Alors elle se laisse tomber au pied d'un arbre, un peu déçue, mais décidée en tout cas à l'attendre; il lui semble que l'arbre se penchait sur elle et la serrait tendrement dans ses branches. L'étreinte se fait insistante et elle se rend compte que c'étaient bien deux bras qui la serrent; elle tourne un peu la tête et s'aperçoit que l'arbre n'était plus un arbre, mais un bel homme qui l'enlace  avec amour et l'embrasse de tout son cœur avant de lui dire avec émotion. :
- "Tu m'as délivré du pouvoir de la vieille, qui est une méchante sorcière. C'est elle qui m'avait changé en arbre, et pendant quelques heures, chaque jour, j'étais une colombe blanche ; mais tant qu'elle gardait l'anneau en sa possession, je ne pouvais pas reprendre ma forme humaine."
Le sort avait également frappé les serviteurs et les chevaux du jeune seigneur, qui sont délivrés en même temps que lui, après avoir été, tout comme lui, changés en arbre à ses côtés. Ils reprennent leur voyage avec la jeune fille et chevauchent jusque dans leur royaume, car le jeune seigneur est le fils d'un roi.
Alors, ils se marièrent et ils vécurent heureux.

D'après La vieille dans la forêt des Frères Jacob et Wilhelm Grimm
http://www.julesferry.com/biblio/ComtesJWGrimm.pdf


  
Le monstre



Dans les montagnes du Japon il y a un monstre amateur de chair fraîche. On l’appelle Nekomata. Evidemment on le craint, surtout la nuit, seul sous la lune parmi les rocs fantomatiques et les grands arbres ambigus.
Or, un soir, un bonze appelé Amidabutsu s’en revient, passé minuit, d’un concours de haïku d’automne où il a gagné deux prix : un éventail orné de jade et de menues boîtes laquées. Il aurait dû en être fier et chantonner, le pas alerte, mais non, il tremble, le dos rond, il soupçonne le moindre vent de ricanements pernicieux, il s’essouffle l’œil aux aguets à gravir en hâte les pentes, les dévale au grand galop, bref la trouille horrible et collante le ratatinait de partout. Et ce qui doit arriver arrive à l’instant précis où il se dit :
- «Ouf, bonhomme, vive la vie, te voilà sauf ».
De l’autre côté du ruisseau les lumières de son village viennent de sortir de la nuit. Il traverse le gué, il se met à courir. C’est alors que surgit de l’ombre un horrible nekomata. Le monstre lui bondit dessus, le renverse sur le chemin. Il n’a pas le temps de le voir. Éventail précieux, ses boîtes, valdinguent dans un buisson. Il se débat, il hurle. Les gens du village accourent, armés de torches, de bâtons. Ils le trouvent à quatre pattes, râlant comme un damné au feu.
- C’est qui ? C’est quoi ? Qu’est-ce qu’il se passe ?
- Mais c’est notre Amidabutsu !
Et l’autre, à voix d’agonisant :
- Un nekoma… nekomata !
Il ne peut parler plus clair, il a le souffle trop court. On éclaire les alentours. Et que voit-on ? Le chien du bonze, la queue frétillante, content. Il avait couru à son maître (il l’avait senti qui venait), il lui avait sauté dessus, sans façons, pour lui faire fête, et voilà, c’est tout. Bonne nuit.

D'après Le monstre d'Henri Gougaud, dans Le livre des chemins.


Les Sept frères



Dans la grande plaine au bord d’une rivière se trouve un tepee solitaire, sept jeunes indiens y vivent pauvres comme une souris des champs. Bien souvent, ils doivent se contenter de danser et chanter en guise de nourriture. Ils n’ont pas non plus de quoi se vêtir, aussi les sept frères vont nus,
essayant d’échapper à la vue des indiens du village d’à côté.
La nuit seulement, en silence, ils rampent hors de leur tepee et allument un grand feu, pour chasser le froid.
  Tout en contemplant les flammes, ils imaginent faire un grand festin et dansent ensuite, dans la nuit jusqu’à l’aube.
Un soir, l’aîné dit à ses frères:
- "Nous sommes devenus très faibles et affamés, allumons un feu de conseil,
Très longtemps ils sont restés là, sans un mouvement, sans un mot, autour du feu. Le plus jeune rompt le silence.
- "Ce monde est un mauvais endroit. Nous pourrions nous changer en rocher, ainsi nous aurions la paix.”
- "Le rocher c’est la mort, devenons des grands arbres"
- "L’orage pourra nous abattre.  Devenons de l’eau, ainsi personne ne pourra nous faire du mal”
- "Et le soleil, qu’est-ce que tu en fais ?"
- "Devenons plutôt la nuit, elle, elle nous a toujours protégés.”
L’aîné prend la parole:
- "Tout passe inlassablement. Si nous nous changions en étoiles, pour briller éternellement dans cette immensité."
Oui, ils allaient devenir des étoiles. Ils jettent tout le bois dans le feu,  qui devient immense et illumine toute la prairie.
Les sept frères se prennent par la main et se mettent lentement à danser une ronde.
 À chaque pas, leur fatigue semble s’évanouir.  Leurs talons frappent le sol de plus en plus vite. A peine s’ils touchent terre.
  Puis se tenant toujours par la main, tournoyant, ils s’élèvent dans les airs, toujours plus haut.
  Les sept frères s’arrêtent enfin de danser, et contemplent le ciel nocturne.
  Ils voient sept wigwams féeriques, ils y courent, chacun vers le sien.  A l’intérieur de superbes vêtements d’or et de multiples merveilles les attendent.  Chacun des jeunes indiens se vêt et sort devant le tepee.
  Leurs vêtements étaient pareils, ruisselant d’or.
  L’aîné prit la parole;
- "Le grand esprit a accompli notre vœu, nous sommes devenus des étoiles”".
Depuis lors, les indiens, lèvent les yeux vers le ciel et contemplent une nouvelle constellation :
les Pléiades.

D'après Les sept frères, contes et légendes des Indiens Peau-rouge, éditions  Nathan.

Marialu



Tours et détours par Michel Francard, illustrations de CAat, Editions Racine, 176 pages, 14€95.
L'auteur, collaborateur du journal Le soir, s'explique en un long article paru le 15 décembre 2016.  Je cite le début, pour le plaisir: "En Belgique il fait cru ou il fait douf  Mais on n'a pas le gros cou, contrairement à ces Français qui font de leur nez et avec qui on a un œuf à peler  Le Belge n'a pas toujours toutes les frites dans le même sachet, mais il sait tirer son plan et mordre sur sa chique quand ça sent l'oignon.  Il n'y a pas d'avance !  L'article se termine par: De quoi avoir bon !
Je pourrais continuer …. Cinquante-deux expressions bien de chez nous.  Parfois l'auteur cite l'origine, parfois, il n'a pas réussi à la trouver.
Au-delà du plaisir, l'auteur y voit une découverte du monde où nous vivons, une évocation de nos réalités poétiques, imaginaires, caricaturale.
C'est donc une variété de français qui nous permet de nous dire, un français que nous nous sommes approprié et qui nous appartient, tout autant qu'aux Parisiens.
Personnellement, j'ai retrouvé avec plaisir des expressions que je connaissais, tout en ignorant leur origine.  J'en ai découvert bien d'autres.  Chaque lecteur réagira sans doute comme moi.
L'illustration est plutôt allusive.
Un cadeau à faire, un cadeau à se faire.
_______________________________________________________________________________________

m Ce rond est-il rouge ?  Alors ceci vous concerne :

Si vous voulez (continuer à) recevoir ce  Mensuel d’Informations sur l’Oralité, les Conteurs et les Raconteurs:
En Belgique: il vous suffit de verser 12€ au compte BE 75 5230 8016 8151, identification BIC TRIOBEBB de la Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers, asbl.  Vous serez assuré de recevoir prioritairement, pendant douze mois, un maximum d’informations sur le conte : spectacles, animations, repas contés, formations, balades, ...  en provenance non seulement de notre asbl, mais aussi de bien d’autres associations et d’autres conteurs. 
Pour tous renseignements : 04/367.27.06 ou 087/53.05.74
France et Europe: A cause de frais de port plus élevés, l’abonnement à notre Mensuel vous coûtera 23€.
Paiement par virement international de 23€ (demandez à votre banque des formulaires spéciaux Swiftcode ou BIC), au compte n° BE 75 5230 8016 8151, identification BIC TRIOBEBB Banque Triodos, 139/3, rue Haute, B 1000 Bruxelles de la Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers, 32/224, avenue Eugène Ysaÿe, B 4053 Embourg. En communication: nom et adresse où envoyer le Mensuel.


    Pour la Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers:
          Téléphone: 0486/21.87.62 de Philippe Noël
     Courriel: maisonconteliege@gmail.com
          Répondeur: 087/42.06.39 de Paul Fauconnier
    Pour le Mensuel:
          Téléphone: 04/367.27.06 de Marie-Claire Desmette
          Courriel: maisonconte.liege@skynet.be
     Sites Internet
           http://conteetparole.blogspot.com    actualité: agenda, articles, contes, …

? Prière à Dieu. O Dieu de tous les êtres, de tous les mondes et de tous les temps. ……Tu ne nous as point donné un cœur pour nous haïr et des mains pour nous égorger. Fais que nous nous aidions mutuellement à porter le fardeau d'une vie pénible et passagère; que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants, entre tous nos usages ridicules, entre toutes nos lois imparfaites, entre toutes nos opinions insensées, que toutes ces petites nuances qui distinguent les atomes appelés hommes ne soient pas des signaux de haine et de persécution. Amen.  Voltaire


Aucun commentaire:

Publier un commentaire